Vous consultez les informations de l'alerte précoce N° 3768

Registre des alertes
EN ATTENTE D'ÉVALUATION | depuis 25/01/2021

Date de début
11/11/2020
Cluster
Multisec
Cause
Attaques, affrontements armées
Risque d'accès
NON

Description

Le 11 novembre dernier, 217 ménages de localité de Lukolo se sont nouvellement déplacés à Tulonge 3 dans l’aire de santé de Ngalula. Le retrait des militaires de l’armée régulière déployés de la Province de Tanganyika pour protéger la population civile contre les violences (violes, extorsion des biens, les élèvements) perpétrées par les miliciens Twa (Pygmées) seraient à la base de ce déplacement. Entre mars et octobre 2020, les violences se sont multipliées en territoire de Kabambare et se sont étendues dans les zones limitrophes de la province de Tanganyika et le territoire de Fizi forçant la population civile estimés à 562 ménages (2810 personnes) à se déplacer dans l’aire de santé de Ngalula. La plupart d’entre elles sont installées dans le camps temporaire érigé à Tolonge dans des conditions de vie particulièrement précaires. OCHA suit de près cette situation, une mission d’évaluation rapide sera initiée dans la zone en collaboration avec les acteurs humanitaires.

SOURCES D'INFORMATION
Principale
Association des paysans pour la paix et la défense des droits humains
Secondaire
Infirmier titulaire du CS de Ngalula
DÉTAILS SUR L'ESTIMATION DE LA POPULATION AFFECTÉE
#ID. #Pers. #Ménage Zone de santé Admin 1 Admin 2 Admin 3 Admin 4 Admin 5
4039 1085 217 Kimbi Lulenge Sud-kivu Fizi Lulenge Obekulu
Admin 1: Province  •  Admin 2: Territoire, Ville  •  Admin 3: Cité, Chefferie, Commune, Cité  •  Admin 4: Groupement, Quartier  •  Admin 5: Avenue, Localité, Village
LES ETAPES A PARCOURIR
Intitulé
EN ATTENTE D'ÉVALUATION
DIAGNOSTIC PRÉLIMINAIRE
EN COURS D'ÉVALUATION
EVALUATION TERMINÉE
ATTENTE D’INTERVENTION
INTERVENTION EN COURS
ALERTE HUMANITAIRE CLÔTURÉE
EVALUATION POST-INTERVENTION
DOCUMENTS AFFECTÉS