Vous consultez les informations de l'alerte précoce N° 3847

Registre des alertes
EN ATTENTE D'ÉVALUATION | depuis 06/04/2021

Date de début
23/03/2021
Cluster
Multisec
Cause
Attaques, affrontements armées
Risque d'accès
NON

Description

Arrivés de plus de 500 ménages d’environ 2500 personnes déplacées dans la localité de Kirumbu dans la ZS de Mweso, en provenance des localités de Lwama, Mpati, Rungu, Tsogero dans le groupement de Bashali Mokoto. En effet, en date du 22 -23 mars 2021, il y a eu des affrontements entre les FARDC et les NYATURA de Jean Marie dans les localités précitées. Ces événements ont occasionné un nouveau mouvement de population vers la localité de Kirumbu, qui s’ajoutent sur l’ancienne vague de plus de 250 ménages d’environ 1 250 personnes déplacées arrivées au mois de décembre 2020 et janvier 2021 fuyant des affrontements entre deux fractions NDC-R dans les localités de Lwama, Lupfunda, Muhanga en groupement de Bashali Mokoto. Ces anciens déplacés avaient été assistés par ACF (en WASH), WHH (Sécuralim), Mercy Corps (Sécuralim). Soulignons que le bilan provisoire de ces récents affrontements entre FARDC et NYATURA à Kirumbu fait état de pillage systématique des maisons de population et le système solaire de l’église Catholique a été emporté par les présumés combattants NYATURA lors de leur fuite et un civil a été abattu. Signalons que la localité de Kirumbu est actuellement sous contrôle les FARDC.

SOURCES D'INFORMATION
Principale
Société civile
Secondaire
Informateur Clé de Kirumbu
DÉTAILS SUR L'ESTIMATION DE LA POPULATION AFFECTÉE
#ID. #Pers. #Ménage Zone de santé Admin 1 Admin 2 Admin 3 Admin 4 Admin 5
4128 2500 500 Mweso Nord-kivu Masisi Bashali Bashali-mokoto Kirumbu 1
Admin 1: Province  •  Admin 2: Territoire, Ville  •  Admin 3: Cité, Chefferie, Commune, Cité  •  Admin 4: Groupement, Quartier  •  Admin 5: Avenue, Localité, Village
LES ETAPES A PARCOURIR
Intitulé
EN ATTENTE D'ÉVALUATION
DIAGNOSTIC PRÉLIMINAIRE
EN COURS D'ÉVALUATION
EVALUATION TERMINÉE
ATTENTE D’INTERVENTION
INTERVENTION EN COURS
ALERTE HUMANITAIRE CLÔTURÉE
EVALUATION POST-INTERVENTION
DOCUMENTS AFFECTÉS