Vous consultez les informations de l'alerte précoce N° 3851

Registre des alertes
EN ATTENTE D'ÉVALUATION | depuis 27/03/2021

Date de début
20/03/2021
Cluster
Multisec
Cause
Attaques, affrontements armées
Risque d'accès
OUI

Description

la quasi-totalité des habitants de Kanyama, Mukundu, Katonyana et Kantombi, estimés à plus de 900 ménages, se seraient déplacés vers Lulingu, Byangama, Kinzanza, Batoka etc. Selon les mêmes sources, la persistance des activités des milices locales, illustrées par une violente incursion des milices locales (Raia mutomboki), suivies de pillages systématiques et de l’incendie d’une quarantaine des maisons depuis le 20 mars dans les villages précités

SOURCES D'INFORMATION
Principale
Action pour la Protection et les Droits des Enfants
Secondaire
Société civile et comité des déplacés de Byangama/ Kinzanza
DÉTAILS SUR L'ESTIMATION DE LA POPULATION AFFECTÉE
#ID. #Pers. #Ménage Zone de santé Admin 1 Admin 2 Admin 3 Admin 4 Admin 5
4132 4600 920 Lulingu Sud-kivu Shabunda Bakisi Bamuguba-sud Byangama
Admin 1: Province  •  Admin 2: Territoire, Ville  •  Admin 3: Cité, Chefferie, Commune, Cité  •  Admin 4: Groupement, Quartier  •  Admin 5: Avenue, Localité, Village
LES ETAPES A PARCOURIR
Intitulé
EN ATTENTE D'ÉVALUATION
DIAGNOSTIC PRÉLIMINAIRE
EN COURS D'ÉVALUATION
EVALUATION TERMINÉE
ATTENTE D’INTERVENTION
INTERVENTION EN COURS
ALERTE HUMANITAIRE CLÔTURÉE
EVALUATION POST-INTERVENTION
DOCUMENTS AFFECTÉS