Vous consultez les informations de l'alerte précoce N° 3852

Registre des alertes
EN ATTENTE D'ÉVALUATION | depuis 27/03/2021

Date de début
18/03/2021
Cluster
Multisec
Cause
Attaques, affrontements armées
Risque d'accès
NON

Description

Selon les sources locales et acteurs humanitaires, plus de 1500 personnes se seraient déplacés vers Kigogo et Kasika etc depuis le 18 mars suite aux violations des droits humains lors de l’incursion d’un groupe armé dans le village Kashindaba. Selon les mêmes sources, une femme aurait été violée lors de cette incursion, deux écoles et 50 maisons incendiées et six civils enlevés. D’autres actes de pillage des vivres et non vivres auraient également été enregistrés. Cette nouvelle attaque est la énième dans la région depuis le début de l’année 2021. Il sied de noter que Kigogo est à la fois une zone d’accueil des déplacés et de retour des déférentes communautés

SOURCES D'INFORMATION
Principale
INTERSOS
Secondaire
Société civile et autorités locales
DÉTAILS SUR L'ESTIMATION DE LA POPULATION AFFECTÉE
#ID. #Pers. #Ménage Zone de santé Admin 1 Admin 2 Admin 3 Admin 4 Admin 5
4133 1501 300 Mwenga Sud-kivu Mwenga Lwindi Kigogo Muhuzi
Admin 1: Province  •  Admin 2: Territoire, Ville  •  Admin 3: Cité, Chefferie, Commune, Cité  •  Admin 4: Groupement, Quartier  •  Admin 5: Avenue, Localité, Village
LES ETAPES A PARCOURIR
Intitulé
EN ATTENTE D'ÉVALUATION
DIAGNOSTIC PRÉLIMINAIRE
EN COURS D'ÉVALUATION
EVALUATION TERMINÉE
ATTENTE D’INTERVENTION
INTERVENTION EN COURS
ALERTE HUMANITAIRE CLÔTURÉE
EVALUATION POST-INTERVENTION
DOCUMENTS AFFECTÉS