Vous consultez les informations de l'alerte précoce N° 4015

Registre des alertes
EN ATTENTE D'ÉVALUATION | depuis 15/08/2021

Date de début
07/07/2021
Cluster
Multisec
Cause
Amélioration des conditions
Risque d'accès
NON

Description

Du 16 mars au 7 juillet 2021, 1761 ménages constitués de 10109 personnes sont retournés dans le groupement Ngongo, situé dans la chefferie de Babelebe, en zone de santé de Rwampara. En leur majorité, ces retournés proviennent de Bunia, Centrale Soleniama et Tchai où ils avaient trouvé refuge après avoir fui les affrontements entre les FARDC et les éléments de FPIC le 25 février 2021 dans leur groupement. Ils sont dans les villages de Sulasula (447 personnes), Puduchabo (722 personnes), Sumbabo (1165 personnes), Gbodu (841 personnes), Lyagabo (125 personnes), Anzabo (470 personnes), Kabisabo (1405 personnes), Gamangilo (145 personnes), Kisiga1 (1363 personnes), Ndigadhu (937 personnes), Kisiga2 (360 personnes), Ngongo (578 personnes), Nganga (813 personnes) et Makabo (738 personnes).

SOURCES D'INFORMATION
Principale
INTERSOS
Secondaire
Autorités locales, Responsables sanitaires, société civile
DÉTAILS SUR L'ESTIMATION DE LA POPULATION AFFECTÉE
#ID. #Pers. #Ménage Zone de santé Admin 1 Admin 2 Admin 3 Admin 4 Admin 5
4331 0 1761 Rwampara Ituri Irumu Babelebe Ngongo Ngongo i
Admin 1: Province  •  Admin 2: Territoire, Ville  •  Admin 3: Cité, Chefferie, Commune, Cité  •  Admin 4: Groupement, Quartier  •  Admin 5: Avenue, Localité, Village
LES ETAPES A PARCOURIR
Intitulé
EN ATTENTE D'ÉVALUATION
DIAGNOSTIC PRÉLIMINAIRE
EN COURS D'ÉVALUATION
EVALUATION TERMINÉE
ATTENTE D’INTERVENTION
INTERVENTION EN COURS
ALERTE HUMANITAIRE CLÔTURÉE
EVALUATION POST-INTERVENTION
DOCUMENTS AFFECTÉS