Vous consultez les informations de l'alerte précoce N° 4097

Registre des alertes
EN ATTENTE D'ÉVALUATION | depuis 02/11/2021

Date de début
30/10/2021
Cluster
Multisec
Cause
Amélioration des conditions
Risque d'accès
NON

Description

Ce samedi 30 octobre, déplacés hébergés dans le site de Mushimbakwe a amorcé leur retour à Bibokoboko. Un convoi de deux véhicules transportant 209 déplacés a quitté la ville de Baraka ce 30 octobre sous escorte des soldats congolais. D’autres convois seraient prévus pour les prochains jours. Cette nouvelle relayée par notre antenne de Baraka a été confirmée par les autorités locales dans un communiqué diffusé ce samedi 30 octobre. Pour rappel, le site de Mushimbakwe hébergeait 407 ménages de 2152 personnes. Depuis l’après-midi du 29 octobre, il s’observe une relative accalmie sur le plan sécuritaire à Bibokoboko. Les forces de sécurité congolaises assurent le contrôle de la zone. La MONUSCO a déployé une base temporaire (SCD) à Bibokoboko.

SOURCES D'INFORMATION
Principale
Bureau de Coordination des Affaires Humanitaires
Secondaire
Monusco
DÉTAILS SUR L'ESTIMATION DE LA POPULATION AFFECTÉE
#ID. #Pers. #Ménage Zone de santé Admin 1 Admin 2 Admin 3 Admin 4 Admin 5
4435 0 407 Fizi Sud-kivu Fizi Mutambala Basimukindje Bibogobogo i
Admin 1: Province  •  Admin 2: Territoire, Ville  •  Admin 3: Cité, Chefferie, Commune, Cité  •  Admin 4: Groupement, Quartier  •  Admin 5: Avenue, Localité, Village
LES ETAPES A PARCOURIR
Intitulé
EN ATTENTE D'ÉVALUATION
DIAGNOSTIC PRÉLIMINAIRE
EN COURS D'ÉVALUATION
EVALUATION TERMINÉE
ATTENTE D’INTERVENTION
INTERVENTION EN COURS
ALERTE HUMANITAIRE CLÔTURÉE
EVALUATION POST-INTERVENTION
DOCUMENTS AFFECTÉS