Vous consultez les informations de l'alerte précoce N° 4119

Registre des alertes
EN ATTENTE D'ÉVALUATION | depuis 23/11/2021

Date de début
23/11/2021
Cluster
Multisec
Cause
Amélioration des conditions
Risque d'accès
NON

Description

Plus de 1531 ménages déplacés (soit 7 500 personnes) sont déjà retournés au village Katanda, chefferie de Bashu, en zone de santé de Vuhovi, situé à 5 Km de Bulambo et 24 Km de la ville de Butembo. Ces personnes retournées avaient fui Katanda après l’incursion des présumés ADF, du 19 aout 2021, où il y a eu pillage du centre de santé et des maisons, l’incendie de 11 maisons et la tuerie de 6 civils, au côté de plusieurs personnes enlevées. L’accalmie sécuritaire observée entre fin aout et fin octobre 2021 à Katanda, ainsi que les conditions de vie difficiles dans les zones de déplacement sont à la base de ce mouvement retour, survenu entre 1er et 10 novembre 2021, selon les retournés que OCHA a eu à échanger avec lors de sa mission à Katanda, le 11/11/2021. Ces personnes constituent environ 60% des habitants de Katanda, qui étaient estimés à plus de 12 500 personnes avant l’attaque du 19 aout 2021. Les retournés vivent dans des conditions difficiles, certains ont trouvé leurs maisons réduites en cendres ; ils n’ont plus accès à leur champs situés dans le Graben ; le centre de santé et le marché local restent fermés, les privant ainsi l’accès aux services sociaux de base comme les soins de santé primaire.

SOURCES D'INFORMATION
Principale
INTERSOS
Secondaire
Comité des déplacés, autorités locales
DÉTAILS SUR L'ESTIMATION DE LA POPULATION AFFECTÉE
#ID. #Pers. #Ménage Zone de santé Admin 1 Admin 2 Admin 3 Admin 4 Admin 5
4457 0 1531 Vuhovi Nord-kivu Beni Bashu Isale-bulambo Katanda
Admin 1: Province  •  Admin 2: Territoire, Ville  •  Admin 3: Cité, Chefferie, Commune, Cité  •  Admin 4: Groupement, Quartier  •  Admin 5: Avenue, Localité, Village
LES ETAPES A PARCOURIR
Intitulé
EN ATTENTE D'ÉVALUATION
DIAGNOSTIC PRÉLIMINAIRE
EN COURS D'ÉVALUATION
EVALUATION TERMINÉE
ATTENTE D’INTERVENTION
INTERVENTION EN COURS
ALERTE HUMANITAIRE CLÔTURÉE
EVALUATION POST-INTERVENTION
DOCUMENTS AFFECTÉS