Vous consultez les informations de l'alerte précoce N° 4247

Registre des alertes
EN ATTENTE D'ÉVALUATION | depuis 12/03/2022

Date de début
11/02/2022
Cluster
Multisec
Cause
Attaques, affrontements armées
Risque d'accès
NON

Description

Arrivée de 1200 ménages déplacés constitués de 7638 personnes dans le groupement Umoyo, aire de santé de Djupahoy, en zone de santé de Logo, chefferie de Djukot, territoire de Mahagi. Ces personnes ont fui une incursion des présumés assaillants de CODECO dans les villages Bugo, Goma et Wala, en Groupement Ruvinga, Chefferie de Mokambo, du 10-11 février 2022. Plus de 30 maisons et 5 salles de classe de l'EP Nzinzi ont été incendiées. Les Ménages déplacés sont hébergés majoritairement à Moyo, dans les familles d’accueil (90%) et lieux publics (10%) et viennent de s’ajouter sur d’autres IDPs qui sont là depuis le mois de novembre 2021 sans assistance humanitaire, à part l'appui de Maltezer International dans le secteur de la santé-nutrition.

SOURCES D'INFORMATION
Principale
Programme de Promotion des Soins de Santé Primaire
Secondaire
Autorités locales, Responsables sanitaires, société civile
DÉTAILS SUR L'ESTIMATION DE LA POPULATION AFFECTÉE
#ID. #Pers. #Ménage Zone de santé Admin 1 Admin 2 Admin 3 Admin 4 Admin 5
4592 7638 1200 Logo Ituri Mahagi Djukot Umoyo Jupathombu
Admin 1: Province  •  Admin 2: Territoire, Ville  •  Admin 3: Cité, Chefferie, Commune, Cité  •  Admin 4: Groupement, Quartier  •  Admin 5: Avenue, Localité, Village
LES ETAPES A PARCOURIR
Intitulé
EN ATTENTE D'ÉVALUATION
DIAGNOSTIC PRÉLIMINAIRE
EN COURS D'ÉVALUATION
EVALUATION TERMINÉE
ATTENTE D’INTERVENTION
INTERVENTION EN COURS
ALERTE HUMANITAIRE CLÔTURÉE
EVALUATION POST-INTERVENTION
DOCUMENTS AFFECTÉS