Informations de l'alerte 3100

Vous consultez les informations de l'alerte précoce 3100

8370

* Déplacés

0

* Retournés

0

* autochtones
* : Estimation de la population affectée (chiffres non évalués)
Statut actuel de l'alerte
Evaluation terminée, depuis le 29-10-2019
Date de début
10-09-2019
Cluster
Multisectoriel
Cause
Attaques, affrontements armées
Accès physique
Non
Axe
Mangina-Mabalako-Cantine/Aloya
Description
La société civile et le Comité de Déplacés de Cantine/Aloya signalent la présence d’environ 8370 personnes déplacées (soit 1 674 ménages) nouvellement arrivées à Cantine, Pipabashi, Pendekali et Mabalako depuis le 10 Septembre 2019. Ces personnes déplacées proviennent de plusieurs villages du groupement Baswagha-Madiwe où elles ont fui les combats entre les militaires congolais et les miliciens Maï-Maï actifs dans cette région.
STATUTS ET ÉVOLUTION DE L'ALERTE Nouveau statut
Evaluation terminée
En cours d'évaluation
En attente d'évaluation
Nombre de jours écoulés depuis le début de l'alerte

DÉTAILS SUR L'ESTIMATION DE LA POPULATION AFFECTÉE
#Dépl. #Retour #autoc. Zone de santé Admin 1 Admin 2 Admin 3 Admin 4 Admin 5
8370 0 0 Mabalako Nord-kivu Oicha Beni Baswagha-madiwe Aloya 1
Admin 1: Province  •  Admin 2: Territoire, Ville  •  Admin 3: Cité, Chefferie, Commune, Cité  •  Admin 4: Groupement, Quartier  •  Admin 5: Avenue, Localité, Village


SOURCES D'INFORMATION
Dénomination de l'organisation Type
Principale Autre Autre
Secondaire Comité de Déplacés, Société Civile et autorités locales