Informations de l'alerte 3290

Vous consultez les informations de l'alerte précoce 3290

0

* Déplacés

0

* Retournés

0

* autochtones
* : Estimation de la population affectée (chiffres non évalués)
Statut actuel de l'alerte
Evaluation terminée, depuis le 19-02-2020
Date de début
19-02-2020
Cluster
Multisectoriel
Cause
Attaques, affrontements armées
Accès physique
Non
Axe
Beni-Mangina-Mabalako
Description
1 609 ménages repartis dans les familles d’accueil notamment à Cantine (752 ménages), Mabalako (319 ménages), Kibabashi (207 ménages) et Pendekali (331 ménages). Ces derniers auraient fui les carnages perpétrés par les présumés ADF à l’ouest de Beni dans les localités Mangina, Makumo, Mantumbi, Mamove, Lukaya, Njiapanda, Bela et Makiki du groupement Bambuba-Kisiki depuis le 08 février 2020
STATUTS ET ÉVOLUTION DE L'ALERTE Nouveau statut
Evaluation terminée
En cours d'évaluation
En attente d'évaluation
Nombre de jours écoulés depuis le début de l'alerte

DÉTAILS SUR L'ESTIMATION DE LA POPULATION AFFECTÉE
#Dépl. #Retour #autoc. Zone de santé Admin 1 Admin 2 Admin 3 Admin 4 Admin 5
0 0 0 Mabalako Nord-kivu Oicha Beni Baswagha-madiwe Catine
Admin 1: Province  •  Admin 2: Territoire, Ville  •  Admin 3: Cité, Chefferie, Commune, Cité  •  Admin 4: Groupement, Quartier  •  Admin 5: Avenue, Localité, Village


SOURCES D'INFORMATION
Dénomination de l'organisation Type
Principale Autre Autre
Secondaire résultat du recensement des chefs des villages en collaboration avec l’ONG locale EJAD et le comité des déplacés