Vous consultez les informations de l'alerte précoce N° 4107

Registre des alertes
EN ATTENTE D'ÉVALUATION | depuis 09/11/2021

Date de début
30/09/2021
Cluster
Multisec
Cause
Attaques, affrontements armées
Risque d'accès
NON

Description

Environs 6 750 personnes déplacées (1 152 ménages) en situation de vulnérabilité au Quartier Sukisa, Aire de santé de Lengabo, Zone de santé de Rwampara, en périphérie Sud de la Ville de Bunia : la triangulation des alertes réalisée à l’issue de Go and See Visit de OCHA ce mardi 9 novembre 2021 dans le Quartier Sukisa 2 fait état d’environ 6 750 personnes déplacées (1 152 ménages) dont au moins 5 333 personnes déplacées (689 ménages) de la vague de juillet à août et 1404 personnes (463 ménages enregistrées entre septembre et octobre 2021. Ces déplacés hébergés dans des maisons en chantier et en familles d’accueil sont venus de Kainama, Tchabi, Boga, Ofayi, Idiofu, Komanda, Makayaga, Kangiva, Babokela, Mwanga, Lipri, Ngongo, Kunda... Ils vivent à la portée des intempéries et de moustiques et boivent l’eau de la rivière Hoho qui n’est du tout traitée. Privés de toute assistance alimentaire et d’accès aux services de base (soins de santé, eau), ils ne doivent leur vie qu’à la main d’œuvre agricole dont les opportunités sont de plus en plus difficiles. Nombreux d’entre eux sont malades, les enfants en particulier qui présente le tableau de malnutrition. Le paludisme, les gastroentérites, les dysenteries et la fièvre typhoïde sont parmi les pathologies courantes dans la contrée. Ces déplacés qui ont abandonné tous leurs biens essentiels consomment Des informations collectées sur le terrain, nombreux cas de viols dont les auteurs ne sont pas identifiés ont été enregistrés les pistes qui mènent aux champs et à domicile pendant la nuit. Suite à l’ignorance sur les structures de référencement et les conséquences de viol, les victimes n’ont été pas prises en charge dans le délai de 72h. Les besoins en soins de santé, en nutrition, Wash, vivres, protection et éducation pour ces déplacés sont très criants. OCHA adresse un plaidoyer au CLIO pour une stratégie d’évaluation des besoins et une stratégie globale de réponse à la crise dans les quartiers périphériques de la Ville de Bunia saturés par les récents déplacés.

SOURCES D'INFORMATION
Principale
Autre
Secondaire
OCHA
DÉTAILS SUR L'ESTIMATION DE LA POPULATION AFFECTÉE
#ID. #Pers. #Ménage Zone de santé Admin 1 Admin 2 Admin 3 Admin 4 Admin 5
4445 6750 4123 Rwampara Ituri Irumu Baboa-bakoe Babunya
Admin 1: Province  •  Admin 2: Territoire, Ville  •  Admin 3: Cité, Chefferie, Commune, Cité  •  Admin 4: Groupement, Quartier  •  Admin 5: Avenue, Localité, Village
LES ETAPES A PARCOURIR
Intitulé
EN ATTENTE D'ÉVALUATION
DIAGNOSTIC PRÉLIMINAIRE
EN COURS D'ÉVALUATION
EVALUATION TERMINÉE
ATTENTE D’INTERVENTION
INTERVENTION EN COURS
ALERTE HUMANITAIRE CLÔTURÉE
EVALUATION POST-INTERVENTION
DOCUMENTS AFFECTÉS