Vous consultez les informations de l'alerte précoce N° 4335

Registre des alertes
EN ATTENTE D'ÉVALUATION | depuis 27/05/2022

Date de début
02/05/2022
Cluster
Multisec
Cause
Attaques, affrontements armées
Risque d'accès
NON

Description

Suite aux attaques des civils par des présumés ADF et aux opérations contre eux menées conjointement par les FRDC et UPDF, plusieurs localités de la chefferie des Watalinga ont été affectées par les combats au point d'occasionner un mouvement massif des population de 4 groupements de ladite chefferie, en plus des déplacés venus des zones de santé de Mutwanga, Oicha et du sud Irumu en Ituri. Selon les membres de la cellule de crise, il y aurait 338 537 ménages déplacés disséminés dans les sites spontanés à Nobili et familles d'accueils dans les groupements de Batalinga (5373 ménages), Bawisa (22500 ménages), Bahumu (7150 ménages) et Baniangala ( 3514 ménages). Ces déplacés sont arrivés en plusieurs vagues allant de janvier, février et mars 2022.

SOURCES D'INFORMATION
Principale
INTERSOS
Secondaire
Cellule de crise, autorités locales, comités des déplacés
DÉTAILS SUR L'ESTIMATION DE LA POPULATION AFFECTÉE
#ID. #Pers. #Ménage Zone de santé Admin 1 Admin 2 Admin 3 Admin 4 Admin 5
4698 192685 38537 Kamango Nord-kivu Beni Watalinga Bawisa Nobili 1
Admin 1: Province  •  Admin 2: Territoire, Ville  •  Admin 3: Cité, Chefferie, Commune, Cité  •  Admin 4: Groupement, Quartier  •  Admin 5: Avenue, Localité, Village
LES ETAPES A PARCOURIR
Intitulé
EN ATTENTE D'ÉVALUATION
DIAGNOSTIC PRÉLIMINAIRE
EN COURS D'ÉVALUATION
EVALUATION TERMINÉE
ATTENTE D’INTERVENTION
INTERVENTION EN COURS
ALERTE HUMANITAIRE CLÔTURÉE
EVALUATION POST-INTERVENTION
DOCUMENTS AFFECTÉS