Vous consultez les informations de l'alerte précoce N° 4353

Registre des alertes
ATTENTE D’INTERVENTION | depuis 20/06/2022

Date de début
01/06/2022
Cluster
Multisec
Cause
Attaques, affrontements armées
Risque d'accès
NON

Description

Environ 23 300 personnes déplacées dans les Groupements de Buvira, Kibati et Munigi à la suite des affrontements entre M23 et FARDC sont retournées dans leurs localités d’origine dans les groupements de Kibumba et de Buhumba. Ces personnes représentent environ 70% des 33 407 personnes déplacées identifiées entre le 25 et le 26 mai 2022 dans ces localités d’accueil par l’évaluation rapide de l’OIM dans ces localités d’accueil. Elles retournent à la faveur de l’accalmie précaire qui s’est observé vers la fin du mois de mai 2022 dans leurs localités d’origine en Territoire de Nyiragongo, mais aussi à cause des mauvaises conditions de vie et les tensions avec la communauté d’accueil qui commencent à se ressentir dans les localités de déplacement. Selon l’Infirmière Titulaire de l’Aire de santé de Buhumba, les besoins prioritaires pour les retournés sont en soins de santé primaires, en articles ménagers essentiels et en vivres.

SOURCES D'INFORMATION
Principale
Autre
Secondaire
RAS
DÉTAILS SUR L'ESTIMATION DE LA POPULATION AFFECTÉE
#ID. #Pers. #Ménage Zone de santé Admin 1 Admin 2 Admin 3 Admin 4 Admin 5
4716 1 5360 Nyiragongo Nord-kivu Nyiragongo A.c. de kibumba Kibumba
Admin 1: Province  •  Admin 2: Territoire, Ville  •  Admin 3: Cité, Chefferie, Commune, Cité  •  Admin 4: Groupement, Quartier  •  Admin 5: Avenue, Localité, Village
LES ETAPES A PARCOURIR
Intitulé
EN ATTENTE D'ÉVALUATION
DIAGNOSTIC PRÉLIMINAIRE
EN COURS D'ÉVALUATION
EVALUATION TERMINÉE
ATTENTE D’INTERVENTION
INTERVENTION EN COURS
ALERTE HUMANITAIRE CLÔTURÉE
EVALUATION POST-INTERVENTION
DOCUMENTS AFFECTÉS
ID doc: 1079
Catégorie:Rapport d'évaluation multi-sectoriel
date de création :20/06/2022