Vous consultez les informations de l'alerte précoce N° 4406

Registre des alertes
EN ATTENTE D'ÉVALUATION | depuis 01/08/2022

Date de début
12/07/2022
Cluster
Multisec
Cause
Attaques, affrontements armées
Risque d'accès
NON

Description

Près de 3000 personnes nouvellement déplacées dans le territoire de Masisi en raison des violences armées le 12 et le 30 juillet: En effet, près de 1500 personnes (300 ménages) ont été contraintes au nouveau déplacement ce samedi 30 juillet selon l’ONG Nationale, UMOJA AFRICA RDA après affrontements armés entre deux fractions au sein du groupe armé Nyatura. Ces ménages ont été accueilli à Malemo (ZS de Mweso, à la limite entre Mweso et Pinga), Bihendu, Bushimoo Zangalano (Zone de santé de PINGA) dans le groupement de Bashali-Mokoto en territoire de Masisi. Ces affrontements ont résulté de la scission au sein du groupe armé Nyatura sur fond du conflit de leadership. Lors de la première attaque armée du 12 juillet entre les deux fraction, près des 295 ménages des 1475 personnes s’étaient également déplacés vers Bushimoo. Tous ces déplacés sont venus de l’aire de santé de Lukala, (village Bulende, Bukere, Kitwangana, Birihi,), d’autre sont venus de l’aire de santé de Bukonde située également dans la Zone de santé de Mweso en groupement Bashali Mokoto, où se déroule ce conflit. Présentement, tous ces déplacés se trouve dans les centres collectifs (une école primaire Bushimoo et d'autres dans les différents bâtiments de l'ancien camp de la MONUSCO). Les autres se trouvent également dans les familles d'accueils. Ils ont tous majoritairement été dépossédé de tous leurs biens, pillés lors du déplacement. A priori, selon le sources locales, leur besoin immédiat s’observe en abris, vivres et articles ménager essentiel. Aucune organisation n’a des capacités localement pour une intervention d’urgence. Une mission d’évaluation rapide permettrait également de dimensionner une repose holistique. OCHA va partager cette alerte avec la communauté humanitaire pour le suivi rapide.

SOURCES D'INFORMATION
Principale
Autre
Secondaire
autorité
DÉTAILS SUR L'ESTIMATION DE LA POPULATION AFFECTÉE
#ID. #Pers. #Ménage Zone de santé Admin 1 Admin 2 Admin 3 Admin 4 Admin 5
4767 3000 600 Mweso Nord-kivu Masisi Bashali Bashali-mokoto Bukonge
Admin 1: Province  •  Admin 2: Territoire, Ville  •  Admin 3: Cité, Chefferie, Commune, Cité  •  Admin 4: Groupement, Quartier  •  Admin 5: Avenue, Localité, Village
LES ETAPES A PARCOURIR
Intitulé
EN ATTENTE D'ÉVALUATION
DIAGNOSTIC PRÉLIMINAIRE
EN COURS D'ÉVALUATION
EVALUATION TERMINÉE
ATTENTE D’INTERVENTION
INTERVENTION EN COURS
ALERTE HUMANITAIRE CLÔTURÉE
EVALUATION POST-INTERVENTION
DOCUMENTS AFFECTÉS