Vous consultez les informations de l'alerte précoce N° 4428

Registre des alertes
EVALUATION TERMINÉE | depuis 15/08/2022

Date de début
30/08/2022
Cluster
Multisec
Cause
Attaques, affrontements armées
Risque d'accès
NON

Description

Près de 4 000 personnes déplacées identifiées dans quelques localités de la Zone de Santé de Lusangi. Ces localités sont Bitimbatimba, Mukwanga, Mombese et Kibangula. Ce sont des résultats de la mission inter-organisations conduite par OCHA dans ces agglomérations du 19 au 23 juillet 2022. Ces personnes déplacées (676 ménages de 4 061 personnes) sont arrivées dans ces entités administratives entre avril et juillet 2022 en raison de la persistance des violences armées. Ces personnes déplacées se trouvent dans des familles d’accueil avec d’importants besoins humanitaires notamment en abris, eau potable, santé, nutrition, protection, éducation, sécurité alimentaire, etc. Au moment de la mission, aucune assistance ne leur a été fournie suite notamment aux faibles capacités opérationnelles et aux contraintes d’accès physique. OCHA mène un plaidoyer continu auprès des partenaires humanitaires pour couvrir ces besoins

SOURCES D'INFORMATION
Principale
Bureau de Coordination des Affaires Humanitaires
Secondaire
UNFPA, CARITAS Kasongo, Santé Plus Maniema, d’INTERSOS, WAR Child Hollande
DÉTAILS SUR L'ESTIMATION DE LA POPULATION AFFECTÉE
#ID. #Pers. #Ménage Zone de santé Admin 1 Admin 2 Admin 3 Admin 4 Admin 5
4797 4061 676 Lusangi Maniema Kabambare
Admin 1: Province  •  Admin 2: Territoire, Ville  •  Admin 3: Cité, Chefferie, Commune, Cité  •  Admin 4: Groupement, Quartier  •  Admin 5: Avenue, Localité, Village
LES ETAPES A PARCOURIR
Intitulé
EN ATTENTE D'ÉVALUATION
DIAGNOSTIC PRÉLIMINAIRE
EN COURS D'ÉVALUATION
EVALUATION TERMINÉE
ATTENTE D’INTERVENTION
INTERVENTION EN COURS
ALERTE HUMANITAIRE CLÔTURÉE
EVALUATION POST-INTERVENTION
DOCUMENTS AFFECTÉS
ID doc: 1100
Catégorie:Rapport inter-agence
date de création :15/08/2022