Vous consultez les informations de l'alerte précoce N° 4624

Registre des alertes
EN ATTENTE D'ÉVALUATION | depuis 15/01/2023

Date de début
05/12/2022
Cluster
Multisec
Cause
Attaques, affrontements armées
Risque d'accès
NON

Description

Au moins 8 000 nouveaux déplacés signalés à Tchomia à partir du 05 décembre 2022, en chefferie des Bahema Banywagi, sur le littoral du Lac Albert : ces déplacés sont arrivés en plusieurs vagues de localités des aires de santé de Logo Takpa, Torges, Joo, Nyamamba, Mbogi, Gbii, Nyaindii, en zones de santé de Drordro et de Tchomia, fuyant les atrocités des éléments en armes. Certains habitants des aires de santé précitées ont fui vers le site de Rhoo, d’autres vers Tchomia et l’Ouganda. Les sites Salama et Amani de Tchomia comptent un total de 9 401 personnes déplacées. La dernière attaque en date de celle du 14 janvier dernier contre les localités de Nyamamba et de Mbogi qui a fait au moins 31 civils ont été civils tués. Certains de ces déplacés ont été accueilli dans le site de déplacés et d’autres en familles d’accueil. Les besoins les plus urgents de ces déplacés qui ont tout abandonné dans la fuite s’expriment en termes des interventions en vivres, AME/Abris, santé, Wash, protection et éducation. OCHA recommande le position des acteurs pour le ERM et la réponse aux populations vulnérables.

SOURCES D'INFORMATION
Principale
Bureau de Coordination des Affaires Humanitaires
Secondaire
Officiers sécu d'ONG
DESTINATION ET DÉTAILS SUR L'ESTIMATION DE LA POPULATION AFFECTÉE
#ID. #Pers. #Ménage Zone de santé Admin 1 Admin 2 Admin 3 Admin 4 Admin 5
5016 8000 2122 Tchomia Ituri Djugu Bahema-banywagi Tchomia Nana ii
Admin 1: Province  •  Admin 2: Territoire, Ville  •  Admin 3: Cité, Chefferie, Commune, Cité  •  Admin 4: Groupement, Quartier  •  Admin 5: Avenue, Localité, Village
LES ETAPES A PARCOURIR
Intitulé
EN ATTENTE D'ÉVALUATION
DIAGNOSTIC PRÉLIMINAIRE
EN COURS D'ÉVALUATION
EVALUATION TERMINÉE
ATTENTE D’INTERVENTION
INTERVENTION EN COURS
ALERTE HUMANITAIRE CLÔTURÉE
EVALUATION POST-INTERVENTION
DOCUMENTS AFFECTÉS