Vous consultez les informations de l'alerte précoce N° 5014

Registre des alertes
EN ATTENTE D'ÉVALUATION | depuis 15/11/2023

Date de début
08/11/2023
Cluster
Multisec
Cause
Attaques, affrontements armées
Risque d'accès
NON

Description

1730 personnes déplacées nouvellement accueillies dans la zone de santé de Masisi en territoire de Masisi : selon les sources humanitaires, la poursuite des combats sur l’axe Sake-Kitshanga a entrainé des nouveaux déplacements de populations vers la zones de santé de Masisi entre autres dans les sites des déplacés. Ces nouveaux déplacés repartis au sein des 346 ménages ont fui entre le 8 et le 12 novembre 2023 à la suite des affrontements entre les FARDC et les M23 dans la chefferie Bashali. 177 ménages ont été accueillis dans le site de Kalinga et 169 autres sont logés dans le site de Bihito. Ces déplacés s’ajoutent à environ 997 ménages déplacés, anciennement accueillis dans ces deux sites (Kalinga et Bihito). Avec des mouvements continus des déplacés, depuis lundi 6 novembre 2023, l’ONG AIDES poursuit la distribution des AMEs aux personnes déplacées dans la zone de santé de Masisi. Cette assistance a été rendue possible grâce au financement du HCR au profit des 3 600 ménages répartis dans 4 sites des déplacés (Mater Dei, Katale, Kalinga et Bihito, Adventiste) et 1 115 ménages logés dans les familles d’accueil à Lushebere et Masisi centre. En tenant compte de la taille de ménage chaque famille a reçu une natte, une couverture, une moustiquaire, une lampe tempête, savon en tige, une bâche, bidon de 10L, seau de de 14L, et le kit cuisine complet). Outre cette assistance en AME, tous ces déplacés inclus ceux accueillis en famille d’accueil avaient également reçu une assistance alimentaire du PAM en octobre. Cependant, les 1730 personnes déplacées nouvellement accueillies dans les sites de Kalinga et Bihito sont encore sans assistance en vivre, AME et Abris (constituant leur besoin prioritaires), étant arrivé après le ciblage effectué en prévision de l’assistance de l’ONG AIDES et du PAM. Toutes fois ces déplacés pourront bénéficier de la gratuité des soins avec l’appui de MSF/B parmi d’autres vulnérables. Par contre, leur arrivée exerce d’ores et déjà une pression sur les infrastructures (latrines, toilettes, eau) devenues d’ores et déjà moins insuffisantes au regard du nombre de déplacés dans ces sites. CONCERN et World Vision comptent renforcer les dispositifs eau hygiène et assistance dans certains sites à Masisi centre. A noter que les zones d’accueil de ces déplacés sont actuellement accessibles sur le plan sécuritaire et physique.

SOURCES D'INFORMATION
Principale
Autorité District
Secondaire
Autorité locale
DESTINATION ET DÉTAILS SUR L'ESTIMATION DE LA POPULATION AFFECTÉE
#ID. #Pers. #Ménage Zone de santé Admin 1 Admin 2 Admin 3 Admin 4 Admin 5
5455 1730 346 Mweso Nord-kivu Masisi Bashali Bashali-kaembe Nyamitaba
Admin 1: Province  •  Admin 2: Territoire, Ville  •  Admin 3: Cité, Chefferie, Commune, Cité  •  Admin 4: Groupement, Quartier  •  Admin 5: Avenue, Localité, Village
LES ETAPES A PARCOURIR
Intitulé
EN ATTENTE D'ÉVALUATION
DIAGNOSTIC PRÉLIMINAIRE
EN COURS D'ÉVALUATION
EVALUATION TERMINÉE
ATTENTE D’INTERVENTION
INTERVENTION EN COURS
ALERTE HUMANITAIRE CLÔTURÉE
EVALUATION POST-INTERVENTION
DOCUMENTS AFFECTÉS