Vous consultez les informations de l'alerte précoce N° 5045

Registre des alertes
EN ATTENTE D'ÉVALUATION | depuis 15/12/2023

Date de début
04/12/2023
Cluster
Multisec
Cause
Attaques, affrontements armées
Risque d'accès
NON

Description

Environ 11 586 personnes déplacées (1931 ménages) ont fui les affrontements opposants le M23 aux FARDC et groupes armés d'autodéfense du 4 au 10 décembre 2023 EH 5045. Le contexte continue à demeurer calme dans le territoire de Masisi, bientôt une semaine. Le dernier combats ont eu lieu le samedi 09 décembre dans la chefferie de Bahunde, affectant les collines surplombants Shasha, sur l’axe Sake-Minova. Ces combats avaient suivi la prise de Mushaki à plus ou moins 45 km de Goma par le M23, au terme des violents combats qui avaient opposé ce mouvement rebelle aux FARDC le jeudi 7 décembre 2023. Selon les sources humanitaires dont HEKS Eper, 11 586 personnes avaient été accueillies dans les Villages de Katale (dans les quartiers Tunda, Sati, Butasiba, Kavumu, Bukango, Rwangu et Rona dans l’aire de Santé de Sati), Kitsule (Quartiers Lushebere, Bihito) et Kalinga (dans l’aire de Santé de Kitsule) secteurs Osso Banyungu, suite à ces violences armées. Ces ménages proviennent des Aire de santé Mushaki (village Mushaki dans la ZS de Kirotshe), Karuba (villages Karuba et Ngingwe dans la ZS de Kirotshe), Matanda (village Matanda dans la Zone de Santé de Kirotshe) et Aire de santé Bihambwe (village Bihambwe dans la ZS de Katoyi). Les besoins sont ressentis dans plusieurs secteurs mais les plus présents se retrouvent dans 4 secteurs notamment la Santé, les Vivres, EHA et le Cash inconditionnel. Pas d’acteur humanitaires présents dans la zone ayant des bases opérationnelles dans les zones d’accueil de ces déplacés. Mais à partir de Masisi centre, deux structures de la zone (Centre de santé KITSULE et Centre de santé SATI) sont appuyées par Première Urgence Internationale (SSP et Nutrition/UNTA). Une évaluation rapide multisectorielle est requise en vue des informations plus détaillées et précises sur la situation humanitaire de ces déplacés en prélude à une réponses éventuelle. Ces déplacés accueillis dans les centre collectifs dans ces villages, s’ajoutent à près des 1685 autres ménages anciennement déplacés se trouvant dans les sites de Katale et 3362 autres ménages dans celui de Kalinga

SOURCES D'INFORMATION
Principale
Autorité District
Secondaire
HEKS EPER
DESTINATION ET DÉTAILS SUR L'ESTIMATION DE LA POPULATION AFFECTÉE
#ID. #Pers. #Ménage Zone de santé Admin 1 Admin 2 Admin 3 Admin 4 Admin 5
5485 11586 1931 Katoyi Nord-kivu Masisi Bahunde Muvunyi-shanga
Admin 1: Province  •  Admin 2: Territoire, Ville  •  Admin 3: Cité, Chefferie, Commune, Cité  •  Admin 4: Groupement, Quartier  •  Admin 5: Avenue, Localité, Village
LES ETAPES A PARCOURIR
Intitulé
EN ATTENTE D'ÉVALUATION
DIAGNOSTIC PRÉLIMINAIRE
EN COURS D'ÉVALUATION
EVALUATION TERMINÉE
ATTENTE D’INTERVENTION
INTERVENTION EN COURS
ALERTE HUMANITAIRE CLÔTURÉE
EVALUATION POST-INTERVENTION
DOCUMENTS AFFECTÉS