Vous consultez les informations de l'alerte précoce N° 5046

Registre des alertes
EN ATTENTE D'ÉVALUATION | depuis 18/12/2023

Date de début
16/12/2023
Cluster
Multisec
Cause
Attaques, affrontements armées
Risque d'accès
NON

Description

Au moins onze personnes tuées et déplacement d’environ 4000 personnes dans la zone de santé d’Aungba : le 16 décembre, au moins onze personnes ont été tuées au cours d’une attaque des présumés éléments armés CODECO menée dans trois villages (Sondu, Yilokpa et Manzetele) de l’aire de santé Yilo, groupement des Angh’Al 2 à plus au moins 18Km de la Cité de Djalasiga, dans la zone de santé d’Aungba, territoire de Mahagi, selon les sources concordantes dont le MCZS d’Aungba. Trois personnes (une femme et deux enfants) ont été aussi blessées et internées à l’HGR de Aungba pour une prise en charge médicale. Cette attaque a également contraint 600 ménages (4000 personnes) à abandonner leurs foyers. Ces personnes ont fui vers les aires de santé voisines de Talitali et Kepira, et d’autres se seraient dirigées en Territoire d’Aru précisément dans la zone de santé de Biringi. Le déplacement de la population se déroule dans un contexte des élections générales prévues le 20 décembre 2023. Selon la Société Civile de Angh’Al2, l’attaque des éléments armés CODECO contre les villages des communautés Alurs vise à empêcher la population de l’aire de santé de Yilo et ses environs qui sont l’électorats des communautés Alurs de participer aux votes des députés postulants au niveau National et Provincial. La résurgence des violences armées dans la zone de santé d’Aungba impliquant les groupes armés locaux pourrait exacerber les tensions intercommunautaires en fragilisant les acquis de retour à la paix et la cohabitation pacifique entre les Lendu et les Alurs. Ces nouveaux déplacés viennent s’ajouter aux anciens estimés à plus de 8000 personnes accueillies dans l’aire de santé de Kepira. Pour rappel, UNICEF et PPSSP viennent de clôturer le 14 décembre le projet d’accès aux soins de santé primaire dans la zone, tandis que l’ONG INTERSOS continue son projet de prise en charge de cas de malnutrition aigüe modérée qui malheureusement fini le 30 décembre 2023. OCHA suit de près le nouveau développement du contexte humanitaire et maintient le plaidoyer auprès des autorités territoriales pour renforcer les mesures de protection des civils.

SOURCES D'INFORMATION
Principale
Programme de Promotion des Soins de Santé Primaire
Secondaire
Bureau centrale de la zone de santé de Aungba
DESTINATION ET DÉTAILS SUR L'ESTIMATION DE LA POPULATION AFFECTÉE
#ID. #Pers. #Ménage Zone de santé Admin 1 Admin 2 Admin 3 Admin 4 Admin 5
5486 4000 2829 Aungba Ituri Mahagi Alur-djuganda Aniola-mont-zeu Ukayo
Admin 1: Province  •  Admin 2: Territoire, Ville  •  Admin 3: Cité, Chefferie, Commune, Cité  •  Admin 4: Groupement, Quartier  •  Admin 5: Avenue, Localité, Village
LES ETAPES A PARCOURIR
Intitulé
EN ATTENTE D'ÉVALUATION
DIAGNOSTIC PRÉLIMINAIRE
EN COURS D'ÉVALUATION
EVALUATION TERMINÉE
ATTENTE D’INTERVENTION
INTERVENTION EN COURS
ALERTE HUMANITAIRE CLÔTURÉE
EVALUATION POST-INTERVENTION
DOCUMENTS AFFECTÉS