Vous consultez les informations de l'alerte précoce N° 5050

Registre des alertes
EN ATTENTE D'ÉVALUATION | depuis 28/12/2023

Date de début
07/12/2023
Cluster
Multisec
Cause
Attaques, affrontements armées
Risque d'accès
NON

Description

Environ 81204 personnes déplacées des 13534 ménages accueillis dans la zone de santé de KIROTSHE en raison de la poursuite des violences armés dans le territoire de Masisi : Des combats entre les FARDC et le 23 continuent d’entrainer des niveaux déplacements de population dans le territoire de Masisi. Mais, depuis les deux derniers jour, la situation est calme dans ce territoire, après des attaques armées qui se sont poursuivies entre dimanche 24 et mardi 26 décembre dans la chefferie de Bahunde sur les montagnes surplombants Mitumbala à l'Ouest de Sake (cité située à plus ou moins 30 km de Goma) et vers Mushaki plus ou moins 45 km de Goma, (passé sous contrôle du M23 depuis le 07 décembre). Cependant, selon la Croix Rouge de la RDC, environ 81 204 personnes déplacées des 13534 ménages ont été accueillis dans la zone de santé de Kirotshe en raison de la poursuite de ces violences armés. Ces déplacés ont fui par vague depuis le 07/12/2023 venant de la chaine de Montagne de Karuba surplombant Kirotshe et Shasha. Une partie importante s'est massivement déplacée vers les villages sur l’axe routier de Kirotshe jusqu'à Bweremana. Malheureusement les combats se sont rapprochés de Kirotshe et shaha obligeant encore une grande partie de la population déplacée et la population hôte à se redéplacer vers les villages de l'aire de santé de Kihindo et Bweremana. Selon la Croix-Rouge locale et des acteurs de la société civile, ces déplacés sont en familles d'accueil, dans les centres collectifs notamment dans certaines écoles, églises et au bureau de la Croix-Rouge à Bweremana. Notez que le village de Bweremana, chef-lieu de la chefferie des Bahunde accueille depuis 2022 un site de déplacés venus de plusieurs localités du territoire de Masisi. Malgré l’accalmie observée, sur les lignes de front par les belligérants, la situation sécuritaire reste tendue sur l'ensemble de la chefferie des Bahunde et en particulier en groupement Mupfuni Shanga. Les besoins humanitaires deviennent de plus en plus sévères à cause de l'afflux de déplacés dans la zone. MEDAIR appui le centre de santé de Kihindo où les vulnérable bénéficient de l’accès aux soins de santé dans la zone. Du 04 novembre au 14 décembre 2023, environs 74 687 personnes déplacées regroupées au sein de 22 320 ménages ont également reçu une assistance alimentaire du PAM à Sake, Shaha et Berman, sur l’axe sake-Minova dans la zone de santé de Kirotshe. Parmi ces déplacés, environ 19 456 personnes des 6 652 ménages seraient arrivés au cours des trois derniers mois. Environ 6 517 personnes représenteraient un gap en termes d’assistance alimentaire. Outres ces interventions, plusieurs alertes venant de l'aire de santé de Kihindo et Bweremana évoquent la problématiques des installations Wash dans les centres collectifs notamment les latines, les douches et les points d'eau. Les latrines des écoles et autres bâtiments occupés sont mal entretenus. Selon la Croix-Rouge locale qui organise des activités WASH communautaire, il y a eu deux cas positif au cholera à Kihindo tous des déplaces et 17 cas suspects de cholera dans l'aire de santé de Bweremana au mois de décembre 2023. Urgence donc d'intensifier les activités WASH dans les sites de déplacés à Bweremana, Shasha et Kirotshe. Une assistance en AME est indispensable pour tous les ménages déplacés dont la plupart a perdu les articles de ménage. Il y a besoin de désengorger les centres collectifs surtout les écoles pour réduire la promiscuité des personnes déplacés. Ceux qui occupent les écoles ont besoin des bâches. Les enfants déplacés n'ont pas bien clôturé le premier trimestre scolaire étant en milieu de déplacement. La route Goma-Bwerema où se trouvent se déplacés est facilement praticable par véhicule et Moto. Cette zone d'accueil située entre Shasha et Bweremana appelée encore bord du lac Kivu offre un également la possibilité d'un accès maritime en cas de besoin à partir de la ville de Goma ou la cité de Sake.

SOURCES D'INFORMATION
Principale
Autorité District
Secondaire
Croix Rouge Rdc
DESTINATION ET DÉTAILS SUR L'ESTIMATION DE LA POPULATION AFFECTÉE
#ID. #Pers. #Ménage Zone de santé Admin 1 Admin 2 Admin 3 Admin 4 Admin 5
5491 81204 13534 Kirotshe Nord-kivu Masisi Bahunde Muvunyi-shanga
Admin 1: Province  •  Admin 2: Territoire, Ville  •  Admin 3: Cité, Chefferie, Commune, Cité  •  Admin 4: Groupement, Quartier  •  Admin 5: Avenue, Localité, Village
LES ETAPES A PARCOURIR
Intitulé
EN ATTENTE D'ÉVALUATION
DIAGNOSTIC PRÉLIMINAIRE
EN COURS D'ÉVALUATION
EVALUATION TERMINÉE
ATTENTE D’INTERVENTION
INTERVENTION EN COURS
ALERTE HUMANITAIRE CLÔTURÉE
EVALUATION POST-INTERVENTION
DOCUMENTS AFFECTÉS