Vous consultez les informations de l'alerte précoce N° 4456

Registre des alertes
EN COURS D'ÉVALUATION | depuis 22/09/2022

Date de début
22/09/2022
Cluster
Multisec
Cause
Attaques, affrontements armées
Risque d'accès
NON

Description

Au total 8 303 personnes déplacées ayant fui les affrontements entre les M23 et les FARDC dans le Territoire de Rutshuru sont dans les aires de santé de Kasizi (Kibumba) et de Kingarame, au nord de la zone de santé de Nyiragongo, selon une évaluation menée dans la zone au début de ce mois de septembre par l’ONG IRC, en prévision d’une assistance en santé et en protection. Ces personnes proviennent essentiellement des Groupements de Bweza, Busanza et Jomba en Territoire de Rutshuru, où ils ont fui progressivement depuis le mois de mai 2022, les affrontements entre FARDC et les M23. Ces personnes vivent en majorité en famille d’acceuil. Le rapport signale aussi la présence d’environ 37 856 personnes retournées qui ont profité de l’accalmie prolongée dans ces deux aires de santé et celle de Buhumba, en provenance essentiellement de la partie sud de la zone de santé de Nyiragongo et de la ville de Goma.

SOURCES D'INFORMATION
Principale
Autre
Secondaire
RAS
DÉTAILS SUR L'ESTIMATION DE LA POPULATION AFFECTÉE
#ID. #Pers. #Ménage Zone de santé Admin 1 Admin 2 Admin 3 Admin 4 Admin 5
4826 8303 7941 Nyiragongo Nord-kivu Nyiragongo Bukumu
Admin 1: Province  •  Admin 2: Territoire, Ville  •  Admin 3: Cité, Chefferie, Commune, Cité  •  Admin 4: Groupement, Quartier  •  Admin 5: Avenue, Localité, Village
LES ETAPES A PARCOURIR
Intitulé
EN ATTENTE D'ÉVALUATION
DIAGNOSTIC PRÉLIMINAIRE
EN COURS D'ÉVALUATION
EVALUATION TERMINÉE
ATTENTE D’INTERVENTION
INTERVENTION EN COURS
ALERTE HUMANITAIRE CLÔTURÉE
EVALUATION POST-INTERVENTION
DOCUMENTS AFFECTÉS
ID doc: 1133
Catégorie:Rapport d'évaluation sectoriel
date de création :22/09/2022