Vous consultez les informations de l'alerte précoce N° 4534

Registre des alertes
EN ATTENTE D'ÉVALUATION | depuis 22/11/2022

Date de début
15/11/2022
Cluster
Multisec
Cause
Attaques, affrontements armées
Risque d'accès
OUI

Description

Au moins 50% de la population des deplacés du conflit de M23 se trouvant dans les sites de Kibati, Kanyaruchinya et Nyiragongo, estimé à au moins 4 150 ménages de 13 400 personnes déplacées, s’est déplacé vers la ville de Goma dans un mouvement de panique le mardi 15 octobre 2022. En milieu de l’après-midi en voyant un petit convoie des militaires venus du front de Buhumba et qui rentrait en grande vitesse à Goma dans un mouvement de relèvement des troupes et dans lequel un militaire qui serait ivre aurait tiré en l’air, une grande panique s’est emparée de la population déplacée qui pensait à un mouvement de replis des FARDC. La majorité de ces deplacés en mouvement préventifs vers Goma a été reçue dans les centres collectifs et familmles d’acceuil dans les quartiers de Ndosho, Katindo, Majengo, Mugunga, Katoyi et Lac Vert. Leurs conditions de vie et humanitaire dans ces zones d’acceuil reestent non maitrisées.

SOURCES D'INFORMATION
Principale
Autre
Secondaire
RAS
DESTINATION ET DÉTAILS SUR L'ESTIMATION DE LA POPULATION AFFECTÉE
#ID. #Pers. #Ménage Zone de santé Admin 1 Admin 2 Admin 3 Admin 4 Admin 5
4906 13400 4150 Karisimbi Nord-kivu Goma Karisimbi Ndosho
Admin 1: Province  •  Admin 2: Territoire, Ville  •  Admin 3: Cité, Chefferie, Commune, Cité  •  Admin 4: Groupement, Quartier  •  Admin 5: Avenue, Localité, Village
LES ETAPES A PARCOURIR
Intitulé
EN ATTENTE D'ÉVALUATION
DIAGNOSTIC PRÉLIMINAIRE
EN COURS D'ÉVALUATION
EVALUATION TERMINÉE
ATTENTE D’INTERVENTION
INTERVENTION EN COURS
ALERTE HUMANITAIRE CLÔTURÉE
EVALUATION POST-INTERVENTION
DOCUMENTS AFFECTÉS